Bresil, sur le chemin de la paix


Rio de Janeiro, 2011


L'UPP est une police totalement nouvelle au Brésil. Traditionnellement répressive et violente, irresponsable et souvent elle-même soumise aux trafics et à la corruption, la nouvelle formule préfère l'approche à la main forte, la présence plus que la répression, dans l'espoir de gagner en crédibilité et de démontrer progressivement à la population qu'ils sont là pour les aider et non pas pour leur tirer dessus. A Rio, 13 favelas ont subi le processus de pacification en 2 ans. La tâche semble insurmontable, car même si les endroits stratégiques de la ville commencent à être sécurisé en vue de la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques, 581.000 armes illégales en circulation dans les états de Rio et des centaines de favelas sont encore aux mains des trafiquants.